Skip to content
Albertine Libert

About

Albertine LIBERT

Albertine Libert

L’œuvre d’Albertine à la galerie d’art Wetsi s’inspire des artistes congolais de l’Atelier du Hangar de Pierre-Romain Desfossés à Lubumbashi (1946-1954). Ces peintres dont le travail a été popularisé auprès du grand public ces dernières années lors d’expositions comme Congo Kitoko (Beauté Congo 2015) à la Fondation Cartier à Paris et Congo Art Works au Bozar (2016) restent peu connus. Ils étaient encouragés à s’inspirer directement de leur environnement local plutôt que de chercher à copier la peinture européenne classique. Libert réinterprète ces figures et la nature luxuriante caractéristique de l’époque dans des tableaux enluminés réalisés à partir de silhouettes et de formes qu’elle découpe dans du papier blanc. Le spectateur assiste ainsi à la rencontre d’une esthétique raffinée délivrée par des dioramas blancs à travers lesquels semblent s’animer des sujets et des objets appartenant clairement à la culture africaine (ici congolaise). C’est ainsi que l’artiste choisit de répondre à l’effacement des artistes congolais dans l’histoire de l’art, qui adopte le plus souvent un point de vue eurocentrique.

albertine libert 1
albertine libert